Memorial Day – Brooklyn

 

La journée du souvenir ou “Memorial Day” a lieu le dernier lundi du mois de mai. Les Américains célèbrent à cette occasion la mémoire d’une nation en commémorant ses soldats morts au combat. 

 

L’engagement militaire est ici entretenu régulièrement et les forces armées trouvent une place dans l’intimité quotidienne des Américains. Les campagnes marketing vidéo glorifiant l’enrôlement  de nouvelles recrues sont diffusées sur les chaînes de télévision. Elles  affirment la grandeur d’un pays porté par les valeurs qu’il défend. Les rencontres sportives font également une place de choix aux soldats à leur retour de théâtre de combat.
En effet, après l’hymne observé avant chaque début de match de baseball, basket ball, hokey, football… les clubs dans tous les stades du pays mettent à l’honneur un soldat, enfant du pays, de retour à la maison. J’ai eu l’occasion d’assister au Yankee Stadium ou encore au Barclays Center à l’accueil chaleureux réservé à ces marines en uniforme qui retrouvent leur stade, leur équipe, leur famille et communient sous les applaudissements nourris du public avec une communauté nationale élargie. Le militaire est accueilli en héros et l’armée américaine devient un objet d’admiration pour tout un peuple qui y puise une source d’expression patriotique.

 

“Life,
Liberty
and
the Pursuit of Happiness”

Declaration of Independence

Collectivement célébrée, l’armée américaine se mêle ainsi avec le “Stars and stripes” (littéralement étoiles et bandes) pour faire de la défense de l’uniforme un devoir identitaire national. La décision de certains joueurs de poser un genou à terre pendant “The Star-Spangled Banner”  (l’hymne américain)  fait l’objet aux Etats-Unis de controverses intenses et soulèvent les passions d’un peuple aspiré par son idéal mais rattrapé par ces vieux démons.

La 151èmeparade de “la journée du souvenir” de Brooklyn s’est déroulée dans le quartier de Bay Ridge. New York, ville de la statue de la liberté, cultive une relation particulière avec l’aAmérique et son patriotisme forgé par les pères fondateurs de la nation. Théâtre des attaques du 11 septembre, New York est devenu en 2001 l’épicentre des ralliements patriotiques. Chaque année, les vétérans du comté de Kings sont aux manettes du deuxième plus grand défilé mémoriel organisé à New York après celui du Queens. Cette journée fériée a réuni de nombreuses familles, vétérans et soutiens venus honorer la mémoire des héros disparus.

A la déambulation au rythme des fanfares a succédé une cérémonie méditative qui a suscité l’emotion vive des participants. Ces derniers confèrent à cette journée un caractère sacré rendant presque visible la présence de leurs camarades qui ont péri. Une journée comme celle-ci illustre parfaitement la portée singulière de la fameuse phrase de la déclaration d’indépendance américaine : “Life, Liberty and the Pursuit of Happiness”.

 

acsa mourad chalal

MOURAD CHALAL PORTFOLIO

This portfolio provides examples of my work and enables potential partners and community friends around the world to see an in-depth summary of what we have accomplished.

         FOLLOW ME